Dans cette partie de cours, on va découvrir les instructions de test de conditions en python ( Python : Le traitement conditionnel).

Nous avons vu les types de traitements dans notre cours d’algorithmique. Alors, nous voulons découvrir les instructions python qui permettent de faire un traitement conditionnel. En effet, on a plusieurs scénarios possibles, on va les traiter tous dans cette partie de cours. Allons-y.

Le traitement conditionnel en python

Dans la pratique, la structure alternative peut avoir différentes formes possibles :

a)      Forme 1 : if

Pour que notre programme continue à travailler si une condition (simple ou composée) est vérifiée, alors on doit utiliser une structure alternative avec la forme suivante :

if (condition) :
     :::::: } bloc d’instructions

La valeur de la condition sera interprétée en True ou False . Si la condition est correcte (évaluée à True) : le bloc d’instructions s’exécuté. Si la condition est évaluée à False, ce bloc d’instructions sera omis (ignoré) et la prochaine instruction exécutée sera celle qui suit le ‘Fin si’ en algorithmique  ou le niveau d’indentation d’origine.

 

Remarque : Portée d’un bloc d’instructions

Python s’appuie sur l’indentation (espace blanc au début d’une ligne) pour définir la portée dans le code. D’autres langages de programmation utilisent souvent des accolades à cette fin.

Exemple 1 :

X=int(input("Donner un nombre "))

 

if x>0 :

   print(“nombre positif “) #s’affiche si la condition est vraie

print(“Au revoir “) # s’affiche toujours

Pour X=10 (par exemple),le résultat sera :

Nombre positif

Au revoir

Pour X= -9, le résultat sera :

Au revoir

Remarque : Si on n’a qu’une seule instruction à exécuter, on peut la placer sur la même ligne que l’instruction if. 

Exemple : if x > 10 : print (“nombre positif”)

Exercice : écrire un algorithme, puis un programme qui demande à l’utilisateur deux nombres et une opération (+ ou – ). Puis, effectue l’opération arithmétique demandée et affiche le résultat obtenu.

Exemples d’exécution :

Forme 2 : if else

Pour pouvoir proposer le traitement à faire même-ci une condition est erronée, on peut utiliser cette forme plus générale de la structure alternative : 

  if condition :

 

      :::::: } bloc1 d’instructions

else:

   :::::: } bloc2 d’instructions   

Si la condition mentionnée après if est VRAI (True), on exécute le bloc1 d’instructions; si la condition est fausse, on exécute le bloc2 d’instructions.

 

Exemple: Si (moy>10) alors ecrire « Admis » sinon ecrire « Redoublant »

Remarque : Si on n’a qu’une seule instruction à exécuter, une pour if et une pour else, on peut tout mettre sur la même ligne : (Cette technique est connue sous le nom d’opérateurs ternaires ou expressions conditionnelles.)

x = int(input())
print("nombre positif") if x > 0 else print("nombre négatif ou nul")

On peut également avoir plusieurs instructions else sur la même ligne:

print(">0") if x > 0 else print("=0") if x == 0 else print("<0")

c)      Forme 3 : Les structures alternatives imbriquées :

Dans ce cas, la structure alternative contient à son tour une structure alternative: on dit qu’on a des structures alternatives imbriquées les unes dans les autres.

Exemple : 
if   condition1:

    if condition2:

        bloc11

    else:

          bloc12

else:

    if condition3:

        bloc21

    else:

        bloc22

Remarque : cas particulier if elif

Le mot-clé elif est une manière de dire “si les conditions précédentes n’étaient pas vraies, alors essayez cette condition”.

Syntaxe :

if condition :

    bloc 1 d'instructions

elif condition :

    bloc 2 d'instructions

Remarque : else et elif sont totalement différentes : else veut dire ‘sinon’ ; c’est-à-dire il traite tous les autres cas qui restent. Alors que elif inclut une nouvelle condition qui sera testée.

 Exercice : Ecrire un programme qui donne La mention d’un éléve selon sa note

Remarque : l’instruction match (Python 3.10 et plus)

    Dans plusieurs langages  de  programmation, la structure alternative peut  prendre une  autre forme  qui  permet d’imbriquer  plusieurs cas. Sa  syntaxe est : (Python 3.10 et plus) 

match variable :

     case v1 :

          …..

     case v2 :

          …..

     case v3 :

          …..

     case vn :

          …..

     case _:

       ……..

Vous pouvez suivre la liste des vidéos du cours Python (Programmation ) sur notre chaine youtube :  Vidéos Python (cours) , Vidéos Python (exercices).

Aussi, notre cours bien structuré est sur le site : cours python

Découvrir plus de cours

Algorithmes, base de données, merise, SQL

traitement conditionnel

Les structures alternatives

Jusqu’à présent, nous pouvons créer un programme en python qui permet de lire les données...

poo en python

L’héritage multiple en python

Bienvenue dans notre cours ‘Programmation orientée objet en Python’. Alors, dans cette partie de cours, on...

cours html5

HTML5 : insérer une image

Bienvenue dans notre cours résumé sur l’html5. Nous avons vu la structure de base d’une...

Python : Les dictionnaires

Dans cette partie de cours, on va découvrir les l’utilisation des dictionnaires en python (...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *